Logo CPCA

Réserve Parlementaire : les associations ne doivent pas payer le prix de la réforme

reserve parlementaire

La loi rétablissant la confiance dans la vie publique constitue une suite aux revendications citoyennes portées afin de renforcer le principe de transparence de notre démocratie. C’est dans le cadre de son examen que le Sénat, a choisi de réaffecter exclusivement les fonds de la réserve parlementaire à une dotation de soutien à l’investissement des communes et de leurs groupements.

Aujourd’hui, 70% des fonds de la réserve parlementaire globale viennent soutenir des projets associatifs sur les territoires (52% pour l’Assemblée Nationale, 18% pour le Sénat). Les associations ne doivent pas être les oubliées d’un dispositif qui les concernaient essentiellement, et payer le prix de cette réforme.

En savoir plus.